Groupe Anarchiste Bordelais

Le Groupe Anarchiste Bordelais (GAB) rassemble des hommes et des femmes issu-e-s d'horizons différents se revendiquant de l'anarchisme.

L'anarchisme ne peut être réduit à une seule doctrine, ni à une pensée juste et correcte ; il est sans dogme, sans orthodoxie, mais il définit un noyau d'idées et de propositions dans lesquelles tout-e anarchiste peut se retrouver : la liberté; fondé;e sur l'égalité, le rejet de l'obéissance autant que du commandement, l'abolition de l'Etat et de la propriétée privée, l'abolition du pouvoir politique et l'antiparlementarisme.

L'anarchiste se considère comme démocrate, si on entend par démocratie la souveraineté totale du peuple, l'autonomie individuelle et collective. Mais le terme démocratie est tellement galvaudé qu'il est souvent synonyme de démocratie représentative, ce qui sous-entend délégation de pouvoir à des représentant-e-s, principe que l'anarchiste refuse. Le terme anarchiste est bien plus fort, plus précis : il exprime clairement le refus du principe de commandement/obéissance que la démocratie représentative (ou démocratie bourgeoise) maintient.

L'anarchisme vise l'anarchie – la destruction de toute forme d'autorité. Il est donc fondé sur un principe de négation en considérant que c'est la condition préalable de l'affirmation. De la négation du principe d'autorité naît un principe positif d'organisation de la société basée sur la liberté (individuelle et collective).
Une vision de la liberté bien spécifique à la pensée anarchiste basée sur la disparition du principe de commandement-obéissance, et sur le fait que la liberté est illusoire si elle n'est pas couplée à l'égalité.

 

Et pour aller vers un « état de société sans gouvernement, sans pouvoir, sans autorité constituée », il faut donc le penser et le vouloir. Ainsi conçue, l'anarchie s'inscrit dans la longue durée de l'Histoire, elle s'identifie à l'esprit de révolte et au désir de liberté, mais elle ajoute un contenu conceptuel, une image de société qui lui est propre.
L'anarchie [...] est l'idéal qui pourrait même ne jamais se réaliser, de même qu'on n'atteint jamais la ligne d'horizon qui s'éloigne au fur et à mesure qu'on avance vers elle, [par contre] l'anarchisme est une méthode de vie et de lutte et doit être pratiqué aujourd'hui et toujours, par les anarchistes, dans la limite des possibilités qui varient selon les temps et les circonstances.
E. Malatesta , Umanità Nova n°100


 

C'est ainsi que le Groupe Anarchiste Bordelais milite quotidiennement contre différentes formes d'oppression et leurs conséquences. Nous ne pouvons pas ici toutes les évoquer, mais nous pouvons rappeler que nous militons :

    • Contre la "chasse aux étrangers" et la fermeture des frontières. Pour la libre circulation et installation des individu-e-s. Pour l'abolition de la carte d'identité et des nombreuses technologies visant à contrôler les personnes.

    • Contre l'impérialisme et la guerre. Nous dénonçons particulièrement la politique étrangère de la France dans les pays dits "en voie de développement".

 

    • Contre le patriarcat, l'ordre moral et toutes leurs déclinaisons, l'homophobie, le sexisme. Nous voulons le respect des choix de vie (orientation sexuelle, célibat, choix d'avoir ou non des enfants).

 

       

  • Contre le salariat - système de travail hiérarchisé et aliénant. Pour une société autogérée et la libre fédération des individu-e-s.


Nous nous retrouvons également dans des revendications anti-carcérales, anti-fascistes, pour le droit au logement... Bref, nous combattons tout ce qui, pour nous, est une atteinte aux libertés individuelles et collectives, tout ce qui a pour ambition de maintenir les inégalités entre les individu-e-s, tout ce qui permet d'entretenir l''oppression et l'exploitation.

Ce combat est mené dans le but de construire une société radicalement différente, sans dieu ni maître.
L'existence d'un Etat et d'une société hiérarchisée est le fruit d''une construction humaine qui a jusqu'ici souvent triomphée. Cela ne veut pas dire pour autant qu'elle est inéluctable.





Vous pouvez trouver ci-dessous quelques analyses et revendications du Groupe Anarchiste Bordelais parues dans des tracts :

 

 

    • Journal mural co-réalisé avec le collectif féministe Ovaires et contre tout - Mai 2009

 

    • Tract co-écrit avec le collectif féministe Ovaires et contre tout - Mars 2009

 

 

 

Contact mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.